6 octobre 2023 – 09h00 à 17h00 // 1 journée (7 heures)

Objectifs pédagogiques

Identifier la demande d’une personne victime de la torture et de la violence politique

Adapter son accompagnement social à la personne

Réussir à articuler le travail social avec les différent·es intervenant·es prenant en charge la personne


Modalités pédagogiques

La formation est interactive. Elle se base sur des apports de connaissances théoriques et cliniques et privilégie des temps d’échange. Les participants sont invités à partager des problématiques rencontrées lors de leur pratique.


Contenu

Le Centre Primo Levi

  •  L’accueil institutionnel
  •  Les clinicien·nes et les professionnel·les

La clinique du traumatisme et de l’exil

De la notion de victime au sujet

  • La reconnaissance du préjudice
  • Violence dans le pays d’accueil

Travail social et clinique

  • Posture professionnelle et enjeu dans la relation : la question du lien

 Les effets des conditions d’accueil et de l’exil

  • Impact sur la pratique professionnelle
  • Temporalité

La question du désir dans l’accompagnement social


Public

Tout·e professionnel·le ou bénévole accompagnant des personnes exilées

Prérequis

Aucun


Modalité d’évaluation

Un questionnaire sera administré aux participants à l’issue de la formation


Modalités et délai d’accès

Inscription via notre formulaire d’inscription en ligne jusqu’à 48h avant le début de la formation.

Lieu

Paris


Accessibilité aux personnes en situation de handicap

Notre formation est accessible aux personnes en situation de handicap.


Contacts

Pauline Wetzel
Responsable de la formation
Juliette Krassilchik
Renseignements et inscriptions (lundi matin et jeudi toute la journée)
01 43 14 88 50
formation@primolevi.org


Le programme des formations en 2023 est certifié Qualiopi.